À quoi je sers…

À quoi je sers…

Onzième single de Mylène Farmer, extrait d'aucun album studio

Dates de sortie :
- 45 tours sorti le 17 juillet 1989
- Maxi 45 tours sorti en juillet 1989
- Maxi CD sorti en juillet 1989

Rééditions :
- Maxi 45 tours, le 02 février 2018
- Maxi 45 tours, collector orange, sorti du 08 février 2109

Paroles : Mylène Farmer
Musique : Laurent Boutonnat
Photo : Marianne Rosenstiehl
Design pochette : Jean-Paul Théodule
Vente : 160 000 exemplaires

Les versions promotionnelles
À quoi je sers… maxi 45 tours promo
À quoi je sers… - Maxi 45 tours promo
À quoi je sers… (version single) - 4'30
À quoi je sers… (Orchestral version) - 4'30
Polydor 2029 - Juillet 1989

Les versions commerces
À quoi je sers… 45 tours
À quoi je sers… - 45 tours
Deux versions :
Label gravé gris et label papier
À quoi je sers… - 4'30
La veuve noire - 4'13
889 758-7

À quoi je sers… maxi 45 tours
À quoi je sers… - Maxi 45 tours
À quoi je sers… (Club remix) - 7'50
La veuve noire - 4'13
À quoi je sers… (Single version) 4'37
889 759-1
Réédition 2018 : 538 046-0

À quoi je sers… maxi CD
À quoi je sers… - Maxi CD
Trois pressages :
Label sans logo Polydor, label avec logo Polydor, label avec logo Polydor inversé
À quoi je sers… (Club remix) - 7'50
La veuve noire - 4'13
À quoi je sers… (Single version) 4'30
889 759-2

À quoi je sers… maxi 45 tours orange
À quoi je sers… - Maxi 45 tours orange
À quoi je sers… (Club remix) - 7'50
La veuve noire - 4'13
À quoi je sers… (Single version) 4'37
Réédition du 08 février 2019 : 538 595-7

Commentaires

À quoi je sers… est le onzième single de Mylène Farmer, un titre inédit extrait d'aucun album.
Fin mai 1989, Mylène Farmer termine la première partie de sa tournée qui reprendra en septembre. Ce premier concert est un succès qui faite taire les détracteurs de la chanteuse et qui assoie Mylène auprès de la critique et du public (plus de 300 000 personnes ont vu le show). Son pari est plus que réussi.
Pourtant en juin 1989, elle écrit le texte de À quoi je sers…, un texte très sombre, troublée par l'échange si fort avec son public. La chanson (et sa face b La veuve noire, où Mylène évoque avec cynisme la scène et sa rencontre avec le public) a été écrite en juin dans une villa sur les hauteurs de Nice où Mylène et Laurent Boutonnat prenaient quelques jours de repos.
Très sincèrement je ne pense être utile à personne. Ce serait très prétentieux de ma part. Je pense qu'on peut réunir des personnes autour d'une émotion. Maintenant avoir des gens aussi chaleureux en face de moi chaque soir, ça ne m'empêche pas de me demander à quoi je sers" Salut - 10 avril 1991.