Décès de Juliette Gréco

L'événement

Le mercredi 23 septembre 2020, Juliette Gréco vient de s'éteindre à l'âge de 93 ans dans son domicile du Var, soit deux ans après la mort de sa fille Laurence-Marie et de son mari Gérard Jouannest. C'était l'une des dernières pionnières du patrimoine de la chanson française.

Mylène a repris en 1987 la chanson de Juliette Gréco Déshabillez-moi (créée en 1967). Elle l'a ensuite interprétée lors du Tour 89 puis pour les treize dates Avant que l'ombre… à Bercy en 2006. Déshabillez-moi a même été le quarante quatrième single de Mylène Farmer et second extrait de l'album live Avant que l'ombre… à Bercy.

Pascal Nègre a partagé une photo réunissant Mylène et Juliette Gréco (prise en 2009 à Tokyo.

Juliette Gréco - Mylène Farmer

Une admiration mutuelle

Mylène Farmer et Juliette Gréco ont partagé leur admiration mutuelle.
Lors d'une interview sur RTL le 12 septembre 2009 : J'adore Juliette Gréco. Il y a énormément d'artistes que j'apprécie, bien sûr. Et ce sont en général des artistes qui ont leur propre univers sur scène, qui ont envie de proposer au public des choses incroyables même si elles restent très très intimes si on parle là d'une Juliette Gréco, par exemple. Mais, c'est une telle présence, un tel univers de mots et de personnes profondes qui me touchent beaucoup.

Elle reprenait encore dans Paris Match en 2013 :
Quand je crie "Déshabillez-moi" sous l'œil amusé de Juliette Gréco ? Oui, il y a quelque chose d'aphrodisiaque sur scène… Entre séduction et abandon.

Juliette Gréco lui avait répondu sur Europe 1 le 07 août 2013 dans une interview Emmanuel Faux :
J'adore ! Le soir où je suis allée - ça devait être à Bercy ou un truc comme ça - où elle chantait Déshabillez-moi, elle savait que j'étais dans la salle, elle s'est trompée.
Comme moi j'ai été déstabilisée quand certains auteurs comme Brel ou comme Ferré sont venus m'entendre chanter. J'ai foutu une pagaille absolument céleste parce que j'étais morte de peur. Mais ça m'a fait sourire et ça m'a attendri. C'est la seule version, moi, que j'ai vraiment apprécié.
Moi je trouve ça bien.

Les obsèques

Sous la pluie, anonymes et célébrités, dont Brigitte Macron et François Hollande, ont rendu lundi 4 octobre un dernier hommage à Juliette Gréco, lors de ses obsèques à Saint-Germain-des-Prés.
Catherine Ringer a chanté Il n'y a plus d'après à Saint-Germain-des-Près à la fin de la cérémonie.