En concert 89


En concert 89 En 1989, Mylène a déjà 2 albums à son actif et 5 ans de carrières. Son succès est reconnu. Il ne reste plus qu'à le consolider par l'épreuve de la scène. C'est le 11 mai 1989 que Mylène affronte pour la première fois le public à Saint-Etienne, pour une tournée de 52 dates à travers la France, la Suisse et la Belgique.

Laurent Boutonnat et Mylène Farmer ont voulu un spectacle grandiose. Le spectacle est très construit avec un début, une fin et une trame narrative. Dans un décor de cimetière sous une nuit de pleine lune, Mylène interprète 15 chansons.

Prologue est un instrumental composé par Laurent Boutonnat pour ouvrir le spectacle. Cette plage musicale permet aux spectateurs d'entrer dans le show. Un moine ouvre lentement les portes d'un cimetière et Mylène apparaît, vêtue de noir, au milieu des pierres tombales. Elle interprète l'Horloge. A la fin de la chanson, elle quitte la scène pour entrer dans une tombe. Elle revient sur scène pour interpréter Plus grandir accompagnée de deux danseuses. Après un bonsoir au public, elle interprète directement Sans logique avec 8 danseurs dans une chorégraphie très XVIII siècle.

Pour interpréter Maman a tort, Mylène sort des jupes de la choriste Carole Fredericks, habillée d'un babygros. Le thème de la chanson est ainsi mis en image dans un dialogue entre la mère (la choriste) et la fille (Mylène). Pour Déshabillez-moi, Mylène toujours vêtue du babygros ajoute un fourreau de latex noir interdisant de la déshabiller. Ce moment décalé entre la chanson et le costume se termine par un feu d'artifice. Après une introduction musicale de 3 minutes, Mylène chante Puisque avec émotion. A la fin de la chanson, elle s'éclipse pour se changer et revenir avec Pourvu qu'elles soient douces et ses 8 danseurs. Elle profite de cette chanson pour présenter ses musiciens et choristes. Pendant la plage musicale de fin, elle part se changer et revient avec A quoi je sers…. Elle retourne sa veste, puis interprète Sans contrefaçon, dans un costume entièrement à carreaux. Elle reprend ainsi la tenue qu'elle avait pour la promotion télé de cette chanson. Ses danseurs la rejoignent dans une chorégraphie mimant une bagarre de rue. Elle fait reprendre en chœur le public dans un moment fort.


En concert 89 Toujours habillée en poulbot, elle chante Jardin de Vienne, chanson sur le suicide qui s'adapte au décor de cimétiére. Pendant la longue introduction de Tristana, Mylène se change et revient habillée d'un manteau rouge avec ses danseurs habillés en paysans russes. A la fin de la chanson, elle sort de scène entourée de 2 danseurs. Sur Ainsi soit-je…, dans une interprétation émouvante et sensible, Mylène sanglote et transmet son émotion à la salle. Ce moment de pleurs et d'échanges avec le public sera repris lors de toutes les tournées de Mylène. Allan, qui n'est pas présent sur la cassette vidéo du spectacle, est interprété sans chorégraphie. Arrive Libertine, dans une version longue (12 minutes) qui reprend la mise en scène du clip (chandeliers, éventails, costumes et même le duel). Elle profite de ce morceau pour présenter ses danseurs. Après ce moment intense, Mouvements de lune part. 1, intermède musical de près de 4'3", Mylène revient pour interpréter Je voudrais tant que tu comprennes vêtue d'une longue robe bleu. Cette chanson termine le spectacle par un moment magique d'échanges et de sanglots avec le public.

Pour saluer son public, Mouvements de lune part. 2 reprend le thème du tic-tac de l'horloge. Mylène sort lentement de scène, rejoint le cimetière et un moine ferme les grilles derrière elle.

Ce spectacle est un véritable succès. Il assoie Mylène auprès de la critique et du public (plus de 300 000 personnes ont vu le show). Son pari est plus que réussi. Elle finit même la tournée par 2 dates à Bercy, ce qui fait d'elle la première chanteuse française à chanter dans cette salle.

Prologue
L'horloge
Plus grandir
Sans logique
Maman a tort
Déshabillez moi
Puisque
Pourvu qu'elles soient douces
Allan

En concert 89

A quoi je sers…
Sans Contrefaçon
Jardin de vienne
Tristana
Ainsi soit je…
Libertine
Mouvements de Lune (Part 1)
Je voudrais tant que tu comprennes
Mouvements de Lune (Part 2)