Instant-maG

L'histoire

Tout avait bien commencé quand en hiver 2000 sort le premier numéro d'Instant-maG qui se revendique comme un luxueux et décapant trimestriel consacré à Mylène Farmer.
Le premier comité de rédaction est composé de Jean-François Kowalski comme directeur de la publication, Caroline Bee comme rédactrice en chef et Frédéric Delayre et Benjamin Thiry comme rédacteur ; l'éditeur étant Tear Prod devenu une SARL de presse en 2002, (K&B Editions est le nom commercial de la société depuis 2005 mais la société se nomme toujours Tear prod). Le magazine est diffusé par abonnement avant d'être distribué en kiosque à partir du numéro 8.
Le partie pris des premiers numéros est très interressant. On y trouve de nombreux articles critiques et humoristique avec le recul nécessaire sur la fan attitude Mylène Farmer. La couverture du magazine qui cache volontairement le visage de la star en est une parfaite illustration.
Le comité de rédaction évolue en fonction des numéros. A partir du numéro 3, Frédéric Delayre quitte la rédaction et est remplacé par Océane Brunet. Katia Bénard rejoint l'équipe pour le numéro 4 suivie de Jennifer Parpette pour le numéro 7 et Sonia Anton pour le numéro 8. Le trio des auteurs du livre Mylène Farmer - La part d'ombre est formé quand Antoine Bioy rejoint la rédaction pour le numéro 10.

Les premiers magazines
Instant-maG Instant-maG Instant-maG Instant-maG

N°1 - Hiver 2000

N°2 - Printemps 2000

N°3 - Eté 2000

N°4 - Automne 2000

Instant-maG Instant-maG Instant-maG Instant-maG

N°5 - Printemps 2001

N°6 - Eté 2001

N°7 - Automne 2001

N°8 - Hiver 2002

Instant-maG Instant-maG

A partir du numéro 11, il n'y a plus de photos disponibles dans le commerce où le visage de Mylène est caché, dixit la rédaction

N°9 - Printemps 2002

N°10 - Eté 2002

Instant-maG Instant-maG Instant-maG

N°11 - Automne 2002

N°12 - Hiver 2003

N°13 - Printemps 2003

La nouvelle orientation…

A partir du numéro 14, les choix de la rédaction prennent une nouvelle forme. Le contenu des articles baisse en qualité. L'orientation est maintenant de faire de l'argent sur le dos des fans et des lecteurs, pour preuve, la multiplication des couvertures par numéro, même pour les hors-séries. Tout ceci se finit par un numéro où le magazine reprend une scéance photo où Mylène est shootée par Paolo Roversi (photos qui sont loin d'avoir le moindre intérêt).
A partir de de ce moment, la rédaction menace de poursuite les sites Web qui reproduisent les clichés. Le magazine perd son âme, il est loin le temps du décapant…

Instant-maG Instant-maG Instant-maG Instant-maG

N°14a - Eté 2003

N°14b - Eté 2003

N°15 - Automne 2003

N°16a - Hiver 2004

Instant-maG Instant-maG Instant-maG Instant-maG

N°16b - Printemps 2004

N°17a - Eté 2004

N°17b - Eté 2004

N°18a - Automne 2004

Instant-maG Instant-maG Instant-maG Instant-maG

N°18a - Hiver 2005

N°19a - Printemps 2005

N°19b - Printemps 2005

N°20 - Automne 2005

Les numéros hors-série
Instant-maG Instant-maG Instant-maG Instant-maG

Hors-série 2002

Hors-série 2003

Hors-série plage 2003

Hors-série Giorgino 2003

Instant-maG Instant-maG Instant-maG Instant-maG

Hors-série 2004a

Hors-série 2004b

Hors-série plage 2004

Hors-série poster 2004

Les calendriers
Instant-maG Instant-maG Instant-maG Instant-maG

Calendrier 2002

Calendrier 2003

Calendrier 2004

Calendrier 2005

Après 2005…

Instant-maG 2 Après l'arrêt du magazine en 2005, une nouvelle formule voit le jour en 2006 Instant-Mag2 toujours chez le même éditeur Tear Prod. Diffusé en kiosque, Instant-Mag2 réalise pour chaque numéro une monographie d'un artiste ou d'un groupe. Le numéro 6 de mai 2007 est consacré à Mylène Farmer.

Depuis le 02 juin 2009, la société Tear Prod est en liquidation judiciaire.