Clip Sans logique

Date du tournage : février 1989 (3 jours)
Lieu de tournage : Studios Arpajon (Essonne France)
Réalisateur : Laurent Boutonnat
Synopsis : Laurent Boutonnat & Gilles Laurent
Durée : 05'37
Production : Laurent Boutonnat, Polydor, Polygram Music & Toutankhamon
Budget : environ 200 000 euros
Directeur de la photographie : Jean-Pierre Sauvaire
Montage : Agnès Mouchel
Photographe : Marianne Rosenstiehl
Acteurs : Lilah Dadi (le torréador)

Clip présent sur : Les clips - DVD Volume I, Music Videos
22/03/1989 - 1ère diffusion du clip (Fréquenstar - M6)


Sous un ciel tourmenté, gris, dans un terrain vague, une petite fille découvre une statue du Christ. Plus loin, Mylène et son amant scellent leur amour en partageant leur sang. Un groupe de gitans, des enfants et des personnes âgées approchent. Une corrida humaine se met en place, avec Mylène dans le rôle du taureau et son amant dans le rôle du toréador. On la coiffe de cornes métalliques. Le toréador frappe Mylène d'un coup douloureux. Transformée, Mylène perd la notion de réalité et devient diabolique. Elle ne joue plus. Elle se jette sur le toréador et lui transperce le ventre de ses cornes d'acier. Il tombe à terre, mort. La pluie commence à tomber et Mylène redevient elle-même. Elle tombe à genoux devant son amant qu'elle vient de tuer. Les vieillards partent, le spectacle étant terminé pour eux. Une larme de sang coule le long de la joue de la jeune femme seule.

Des tonnes d'une terre battue couleur ocre ont été nécessaire pour le clip.
Laurent Boutonnat voulant faire reconnaître les clips comme œuvre cinématographique ajoute pour la première fois le mot fin.
C'est lors du tournage du clip que Mylène et Laurent ont rencontré pour la première fois Thierry Suc, qui deviendra manager et producteur de Mylène.
Ce clip sera une fois de plus censuré, jugé trop violent. Il sera toutefois diffusé dans une version tronquée.
Le clip fait référence à l'univers des tableaux de Goya.


Goya Goya