Clip Que mon cœur lâche

Date du tournage : novembre 1992 (3 jours)
Lieu de tournage : studios d'Arpajon
Réalisateur : Luc Besson
Synopsis : Luc Besson
Durée : 6'44
Production : Toutankhamon & Polydor
Budget : environ 100 000 euros
Premier assistant opérateur : Frédérick Grosso
Costumes : Azzedine Alaïa & Jean-Paul Gaultier
Photographe de plateau : Marianne Rosenstiehl
Acteurs : Rosemarie La Vaullée (la jeune fille paumée)

Clip présent sur : DVD Volume II et III, Music Videos
12/12/1992 - 1ère diffusion du clip (Match Music - M6)


Au paradis, Dieu sous la figure d'un gentleman anglais, désespére de l'amalgamme entre la Reine d'Angleterre et un large Q représenté sur une page de journal. Il en parle à Jésus Christ. Il décide alors d'envoyer un Ange, Mylène, pour investiguer sur Terre. Il s'offusque qu'il ne soit question que de sexe et de décadence. En effet, Dieu ne comprend pas pourquoi l'amour n'est plus présent sur Terre. Mylène y descend par une barre de pompier. L'Ange retransmet par ses yeux les images à Dieu. Elle est invisible au regard des humains. Dans la peau d'une femme au cœur d'une dispute, elle se prend une gifle, qu'elle s'empresse de rendre. Elle découvre ensuite le baiser au travers d'un couple visiblement très amoureux. En arrière-plan, un club surmonté du fameux Q, l'entrée barrée par un vigile. Un vieil homme en nages tente d'y rentrer et se fait refoulé avec violence. Il se dirige alors vers un respirateur appelé LOVE. Après une première inspiration, il se transforme en un danseur en slip kangourou. Une femme en noir provocante entre dans le club Q. Puis un deuxième individu se voit refuser, lui aussi, l'entrée du mystérieux club Q, sous l'œil explorateur de l'Ange. Il prend une bouffée du LOVE respirateur et se transforme en Michael Jackson. Au paradis, Jésus, apparu aux côtés de son père, en laisse tomber sa croix qui écrase le roi de la pop. L'Ange, revêtu une nouvelle tenue noire, pénétre à l'intérieur du club Q. Une femme, coiffée de piques, danse entre deux voiles de plastiques. L'Ange palpe les corps au travers de ses voiles. Une femme vient apposer le masque LOVE sur la bouche de l'Ange. S'entremêle alors des images de danses, de sexe et d'un cœur qui rougeoit. Pour finir, le cœur éclate inondant la caméra de sang. De retour au paradis, l'Ange noir fait éclater une bulle de un chewing-gum à la face de Dieu.

C'est le premier clip de la carrière de Mylène qui n'est pas réalisé par Laurent Boutonnat.
Laurent Boutonnat est pris par la préparation de notre film Giorgino.
Le 09 septembre 1991, Mylène est invitée aux côtés de Luc Besson dans l'émission Stars 90 sur TF1 pour raconter son voyage sur la banquise auquel l'avait convié le réalisateur.
Pour les costumes, deux tenues : l'ange blanc réalisée par Azzedine Alaïa et celle de l'ange noir par Jean-Paul Gaultier.


Clip Que mon cœur lâche

Le clip existe aussi pour l'équivalant anglais du titre : My soul is shlashed.