Clip C'est dans l'air

Tournage motion-capture : février 2009 (4 heures dans un studio parisien)
Tournage des plans de Mylène Farmer sur fond vert : 10 février 2009 (9 heures dans un studio à Saint-Ouen)
Réalisateur : Alain Escalle
Synopsis : Mylène Farmer & Alain Escalle
Durée : 3'45
Production : Stuffed Monkey
Budget : non divulgué
Directeur de la photographie : Emmanuel Soyer
Effets visuels : MIKROS IMAGE, STUDIO AE
Assistant réalisation : Thierry Rateau
Motion capture : Rémi Brun
Motion-capture effectuée par : Mylène Farmer & Christophe Danchaud
Chorégraphie : Mylène Farmer
Montage : Ermano Corrado
Chef-opérateur : Emmanuel Soyer
Coiffure : Frédéric Birault
Maquillage : Carole Lasnier

Clip présent sur aucun support
15/04/2009 - 1ère diffusion du clip;


Le clip, en noir et blanc, démarre sur une image de la Terre et se termine par la destruction de la planète. Le fil conducteur de l'histoire est un cataclisme nucléaire. On y voit des tests de bombe atomique, sur des maisons et des mannequins le tout introduit par des images d'archives d'un défilé militaire.
Habillée d'un petit short noir, d'une veste de cuir et d'une ceinture à tête de mort, Mylène est filmé debout, de trois-quart gauche. De temps en temps des squelettes dansants (danse macabre) viennent accompagner Mylène. La danse des squelettes rappelle d'anciennes chorégraphies de Mylène comme Désenchantée et Je t'aime mélancolie. Les effets spéciaux sont nombreux comme la transformation de la tête de Mylène Farmer en tête de mort.
Le clip s'achève sur Mylène, souriante, fermant les yeux avant l'explosion finale de la Terre vue de l'espace.

Alain Escalle est le concepteur des images pour les concerts Avant que l'ombre… à Bercy en 2006.
Il est aussi le réalisateur du court-métrage Le conte du monde flottant diffusé en première partie lors de ces mêmes concerts.
C'est début février 2009 que le concept du clip a été décidé, Mylène ayant été intéressée par les visuels créés par Alain Escalle pour les futurs concerts.
C'est Mylène Farmer elle-même qui a été captée par motion capture pour réaliser la danse des squelettes. Information confirmé sur le site de la société Mocaplab.
Le système utilisé est le Système Vicon, 28 cameras, 4 millions de pixel.
Le travail sur le clip s'est terminé le 07 avril 2009.

Clip C'est dans l'air




/