Vers haut de page
Vers haut de page


franck sorbier Franck Sorbier

Poète de la couture, Franck Sorbier compte parmi les grands créateurs de la Haute Couture parisienne. Il séduit par ses ornements, son graphisme, ses assemblages de tulle, de ruban, de surpiqûres et même de tissus peints à la main.
Né à Fréjus dans le pays Basque, il a rapidement le goût des belles choses et s'intéresse à différentes formes d'art dont la mode. C'est en voyant la photo d'un mannequin maquillé pour Dior par Serge Lutens, à l'époque directeur artistique de make-up Dior, qui lui donne envie de faire ce métier.
A Paris, il fait l'école ESMOD filière stylisme et modélisme et obtient le prix spécial du jury. Très vite, il crée son propre univers très féerique et poétique. Il s'exerce chez Chantal Thomas et Thierry Mugler avant de lancer sa première collection en 1987. Il est remarqué aux USA et au Japon si bien qu'il lance sa propre marque afin de commercialiser des vêtements haut de gamme sous son propre nom. En 1994, il présente la collection automne hiver 95/96 pour la maison Cartier et entre dans la cour des grands. Deux ans plus tard, il devient membre de la fédération Française de la Couture et du prêt à porter des Couturiers et Créateurs de Mode parrainé par de très grands de la haute couture : Jean-Paul Gaultier et Sonia Rykiel. La difficulté qui fait aussi la particularité de Franck Sorbier d'avoir sa propre maison de couture est de trouver des financements pour sa société Love Birds faisant référence à sa passion pour les oiseaux. Ainsi, il réalise de nombreux costumes dont l'opéra en plein air La Traviata mis en scène par Henri-Jean Servat ou encore des costumes de scène pour des chanteurs.
Franck Sorbier a su rallier sous son étendard de fidèles clientes, issues du monde des affaires ou de la politique, à qui il sert également d'impeccables pantalons de smoking en crêpe, de parfaites vestes ajourées de perles baguettes couleur jais. Le couturier compte aussi parmi ses copines la sculpturale Adriana Karembeu qui défile régulièrement pour lui par amitié, vêtue d'un top volanté de broderie anglaise compressée et d'une jupe soufflée en crêpe de drap noir.

  mylene farmer

mylene farmer

mylene farmer  

Depuis juillet 1999, la poésie Sorbier est entrée dans le cercle prestigieux de la Haute Couture où le créateur prône la nature, l'artisanat et un retour à des valeurs simples empreintes de poésie délicate.
Jupe en mikado de soie gonflée et virevoltante, brodée de macarons découpés dans des canettes de soda, robe ample à swinguer en coton imprimé boubou piquée et compressée, veste et short en nubuck à motifs géométrico-ethniques ciselés par le biais d'une pyrogravure, robe entièrement brodée de perles multicolores, top fer forgé piqué de perles blanches et grises de Tahiti.
la traviata Mylène Farmer fait appelle à Franck Sorbier pour la réalisation des costumes de son spectacle à Bercy Avant que l'ombre…. L'événement déclancheur de leur collaboration est l'admiration de Mylène Farmer pour les costusmes créés par Franck Sorbier pour l'opéra La Traviata. Elle est fascinée par une robe de crinoline évoquant le sang.

     
     
mylene farmer mylene farmer mylene farmer mylene farmer

Le 27 novembre 2006, lors de l'avant-première du film d'animation de Luc Besson, Arthur et les Minimoys, Mylène était présente dans une tenue de Franck Sorbier. Photographe Claude Roca.

Le 24 janvier 2007 à 11 heures, au théâtre du Palais Royal, Mylène Farmer était présente au défilé haute couture été 2007 de Franck Sorbier. Accompagnée de sa nouvellea amie Nathalie Rheims et son assistant personnel, elle a assisté au défilé, souriante mais discrète, du balcon gauche, laissant même place à des applaudissements pour le grand final du créateur. Photographe Lydie.

       
mylene farmer


Pour l'inauguration de son palais vénitien Le Palais Grassi, le 8 juin 2007, François Pinault a organisé une grande soirée. Accompagné de sa fiancée enceinte Salma Hayek et de son fils François-Henri Pinault, il a reçu 900 invités parmi lesquels on a pu croiser Mylène Farmer, habillé d'une tenue de Franck Sorbier, et Benoît Di Sabatino.
Les photos sont signées Elisabetta Villa pour Getty Image. A la cuisine officiait Pierre Gagnaire, patron d'un trois étoiles parisien considéré comme l'un des 5 meilleurs restaurants du monde, GAYA Rive Gauche.

mylene farmer