Clip Sans contrefaçon

Date du tournage : du 09 au 14 décembre 1987
Lieu de tournage : Plages de La Hague dans le Cotentin à proximité de Cherbourg
Réalisateur : Laurent Boutonnat
Synopsis : Laurent Boutonnat et Mylène Farmer
Durée : 08'43
Production : Claudie Ossard, Laurent Boutonnat, Major avec Polydor, Polygram Music et Toutankhamon
Budget : environ 55 000 euros
chef opérateur : Gérard Simon
1er assitant réalisateur : François Hanss
Montage : Agnès Mouchel
Décors : François Chauvaud
Costumière : Carine Sarfati
Chef maquilleur : Hugo Guiroga
Coiffure : Rosa Perez Casais
Fabrication marionnette : Benoît Lestang
Roulotte et chevaux : M. Couture
Photographe de plateau : Joël Casano
Acteurs : Frédéric Lagache (le marionnettiste), Zouc (la femme), Thierry Haupais (le clown), Mohammed Chaudary (le petit clown), Luc Jamati (le magicien), Nathalie Tarlet (la ballerine), Salvadore et Charly (les travestis)

Clip présent sur : Les clips - DVD Volume I, Music Videos
Janvier 1998 : Avant-première pour la presse au cinéma Max Linder à Paris
20/12/1987 - 1ère diffusion du clip


Un marionnettiste se fait violemment renvoyer, par deux horribles travestis, du cabaret où il produisait son spectacle. Sous la pluie, dans la boue, il ramasse sa marionnette avec affection. La marionnette représente un petit garçon, les cheveux roux, une casquette de gavroche sur la tête. Le marionnettiste trouve refuge auprès d'une troupe de cirque ambulant. Une femme en noir lui donne à manger et en profite pour prendre la marionnette. Alors qu'elle l'emprunte au marionnettiste, les autres membres du petit cirque la lui volent et jouent avec. La femme en noir arrive à la rattraper et s'enfuit avec, sous les yeux médusés du marionnettiste. Le marionnettiste part à la poursuite de sa marionnette à travers la lande. Lorsqu'il arrive sur la plage, sa marionnette est vivante et danse avec avec la femme en noir. Alors qu'il s'approche, la marionnette prend la fuite, effrayée. Il finit par la rattraper. C'est une femme, au regard mélancolique et innocent. Il la serre dans ses bras, puis l'embrasse. La femme en noir les regarde de loin, l'air triste, puis le petit cirque s'en va. Le marionnettiste se rend compte alors que la marionnette est redevenue de bois. Désespéré, il hurle sur la plage.

Le clip a été réalisé alors que le titre est déja un tube.
Le marionnettiste (Frédérique Lagache) est aussi présent dans le clip Beyond my control dans le rôle de l'amant.
Le nom du cirque dans le clip est Giorgino Circus en référence au film que prépare Laurent Boutonnat.
Mylène avait invité Zouc dans l'émission Mon Zénith à moi le 10 Octobre 1987.
C'est la dernière apparition de Zouc en public.
La marionnette a été conçue par Benoît Lestang qui sera le réalisateur du clip Q.I. en 2005.
La référence évidente de ce clip est Pinocchio, le conte de Carlo Collodi.
Gérard Simon, directeur de la photo du clip a révélé que pour la lumière ou l'ambiance la référence de départ était la bande dessinée Le petit cirque de Fred. Interview dans Fanzine IAO (2005 - HS Sans contrefaçon).

Le petit cirque de Fred